L’ostéopathie aquatique


imageL’ostéopathie aquatique et l’ostéopathie traditionnelle n’ont pour différence que le milieu où elles sont pratiquées.

Les séances se passent dans un bassin de balnéothérapie, permettant aux thérapeutes de pouvoir profiter des avantages de l’eau chaude (35°) et de travailler dans les 3 plans de l’espace.

Les avantages de l’eau chaude sont :

– propriétés antalgiques
– relâchement musculaire
– action sur les fluides (sang et lymphe), pression hydrostatique
– effet apaisant, sécurisant, agissant sur les troubles psycho-émotionnels

Indications :

– douleurs post opératoire (travail sur les cicatrices)
– douleurs de la grossesse
– troubles psycho-émotionnels
– douleurs chroniques
– prise en charge des personnes handicapéesimage

Contre-indications :

– risques cardio-vasculaires
– certaines pathologies dermatologiques
– plaies

Déroulement de la prise en charge ostéopathique en milieu aquatique :
1. Une séance en ostéopathie aquatique doit être précédée d’une séance sur table.
2. La séance suivante se passera en bassin de balnéothérapie équipé de plusieurs flotteurs (test et traitement).
3. Une deuxième séance en milieu aquatique peut être envisagée lors de cas complexes, mais une seule suffit en général.